Le compte personnel de formation pour le développement des compétences de vos salariés


Le compte personnel de formation prend toute sa place aux côtés des autres dispositifs de la formation continue mis en œuvre dans l’entreprise.

Par exemple, vous pouvez proposer une période de professionnalisation qui permet au salarié d’envisager une formation plus longue et d’acquérir une qualification utile à l’entreprise. Articulé avec le plan de formation de l’entreprise, le compte personnel de formation peut ouvrir droit à des financements complémentaires grâce à votre engagement et celui d’autres financeurs : État, organisme paritaire collecteur agréé (Opca), Région, Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph)...

La construction d’un parcours qualifiant concourt à la montée en compétences de vos salariés. Elle s’inscrit alors dans la logique du compte personnel de formation. La construction d’un parcours qualifiant se réalise également dans une politique plus générale de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC).

HALDAT CONSULTING vous accompagne dans cette démarche et peut vous proposer ses services.

Le compte personnel de formation est financé par une contribution de 0,2 % de la masse salariale brute, soit versée à votre Opca, soit gérée dans l'entreprise. Desabondements complémentaires peuvent être mobilisés.



L’accompagnement du salarié

Depuis la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, deux formes d’accompagnement sont prévues : l’entretien professionnel et le conseil en évolution professionnelle.

Dans l’entreprise : l’entretien professionnel

Depuis mars 2014, vous devez mettre en place un entretien professionnel avec chacun de vos salariés. Cet entretien a pour objet d’échanger sur ses perspectives d’évolution professionnelle et les compétences à acqué